dimanche 12 juin 2016

Les Quatre d'Agatha Christie (Hercule Poirot #4)



Je poursuis mon marathon Agatha Christie avec une nouvelle aventure d'Hercule Poirot.

Hastings rentre d'Amérique du sud et se rend tout de suite chez son ami Poirot qu'il trouve sur le point de partir ... en Amérique du sud. Un homme pénètre alors dans l'appartement de Poirot et s'évanouit. Il évoque ensuite l'existence une mystérieuse organisation criminelle internationale : les Quatre.

Poirot va donc se lancer à leur poursuite pour découvrir qui sont ces quatre grands criminels. Il va quasiment tous les croiser, en particulier l'énigmatique N°4. Poirot retrouve aussi au cours de cette enquête une rivale qu'il apprécie : la comtesse Rossakov.

En lisant ce livre, j'ai trouvé qu'il manquait d'unité. J'ai découvert après ma lecture que ce livre était au départ un ensemble de nouvelles qu'Agatha Christie a retravaillé en roman et franchement cela se sent.

Agatha Christie reprend l'idée d'une grande organisation criminelle responsable de tous les troubles mondiaux. Elle a déjà utilisé cette idée auparavant dans Mr Brown, L'homme au complet marron et Le secret de Chimneys. Par contre, à chaque fois, ce sont des organisations criminelles différentes, à croire qu'il y en a de multiples dans le monde et surtout qu'elles ne se rendent pas compte qu'elles ont toutes le même objectif. J'avoue que ce type d'intrigues ne me séduit pas particulièrement ; l'ensemble me semblant particulièrement peu vraisemblable. Je ne parle même pas de la fin avec une cachette secrète dans une montagne qu'on croirait tout droit sortie d'un James Bond.

Mais, malgré cela, j'ai quand même apprécié certains aspects de l'intrigue notamment certains rebondissements que je n'ai pas vu venir. La méthode de Poirot pour faire sortir les criminels de leur cachette est ingénieuse. On découvre aussi le frère de Poirot et ce passage est assez savoureux.

Même si je trouve ce tome un ton en-dessous de La mystérieuse affaire de Styles et du meurtre de Roger Ackroyd, je l'ai trouvé supérieur au crime du golf.



8 commentaires:

  1. Une chouette lecture. Et j'ai eu des difficultés à écrire mon billet qui fait des kilomètres !
    Bientôt tu vas me rattraper...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pour ma part eu un peu de mal à trouver des choses à dire.
      Je compte en effet continuer un peu sur ma lancée.

      Supprimer
  2. Poirot est génial dans tous les cas mais je vais me passer de ce livre-là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas sa meilleure apparition en effet.

      Supprimer
  3. Je n'ai pas lu le roman, par contre j'en ai vu tout récemment l'adaptation en téléfilm (dans la saison 13, la toute dernière d'Hercule Poirot) : magistrale !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serai curieuse de voir l'adaptation parce que les changements doivent quand même être importants.

      Supprimer
  4. C'est bien pour moi, ton marathon :-) Comme je n'aspire pas à l’exhaustivité, je note uniquement les titres que tu aimes ... Du coup, celui-là, avec (encore) une grande organisation criminelle ne me tente guère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de finir Le train bleu ce matin, donc tu vas avoir droit à un nouvel avis bientôt ! Je ne pensais effectivement pas que ce ressort des grandes organisations criminelles reviendrait aussi souvent.

      Supprimer